Finale terroir  17 4 2022

Décriée mais appréciée en ce jour, la finale honneur mettait aux prises l’US Juillac-Objat et le CA Pompadour. Après les 2 victoires du CAP, durant la saison phase de poule, celle du titre est aussi pour les capistes. Et oui ça fait 3 à 0. Refraint connu!


C’est sur le terrain de Beaublanc à Limoges, ou il fait beau avec une ambiance bon enfant, que le match se déroule. Les immenses tribunes sont seulement remplies par les supporters des 2 camps.Domage.
Sur la pelouse, les verts et rouges prennent rapidement  le match en main. Avec un huit travailleur,bien organisé et puissant,ils obtiennent la première pénalité après 4 minutes de jeu. Elle est convertie par Bastien Roubertie. 5 minutes plus tard, alors que les Pompadours bousculent leurs adversaires, nouveau hors jeu des voisins et Bastien Roubertie rajoute 3 nouveaux points à la planche.
L’USJO va bien réagir un instant. Elle ouvre sa marque, vers la 17ème minute, sur pénalité. Ceci après 2 échecs. Le CAP remet la main sur le ballon et Mathis Salies, suite à une attaque rondement menée, plonge en coin à la 20ème. L'impéccable Bastien Roubertie transforme . Le pack capiste fait des dégâts . Voilà Thomas Marbouty qui conclut joliment cette domination. Il est à la conclusion en force, et ce n'est pas nouveau, d'une nouvelle posséssion des rouges et verts. Sur le réengagement Juillac/Objat profite de maladresses et marque un bel essai. L’essai est transformé. Les citrons sont là. Pompadour mène 20 à 10 .


La seconde période est plus équilibrée. Les avants capistes font la loi. En face, c'est la ligne de 3/4 qui donne des frisons.
A l’heure de jeu le pack, des protégés du président Charles Rolland, enfonce de nouveau la défense adverse. Le maul est écroulé avant la ligne. Essai de pénalité bien sur. Ouf ça sent bon pour les rouges et verts. D'autant plus que Pompadour joue à 14. Bastien Roubertie a reçu un carton rouge juste avant pour plaquage dangereux. Il y a révolte à l'USJO. Elle se traduit par un nouvel  essai en moyenne position .Pas de transformation. 
Et comme il est dit que toute fin doit être belle, Antoine Boizet, sur un fermé très bien amené, va derrière la ligne. Super pour sa der.
32 – 15 score final d’une belle rencontre disputé dans un très bon esprit.


Bravo à la formation du président Pierre Borie pour sa belle tenue et bonne route à eux.
Le nouveau planchou sera remis au CAP par Philippe Sella . Maintenant il va falloir faire de la place, pour ce nouveau trophée. La salle de la forêt va l'accueillir en attendant mieux. 

Video/diapo finale